Bourse, Apprendre à débuter, investir et gagner avec Lobourse.
image du menu gauche
image du menu gauche
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
image du menu gauche
image du menu gauche

Bourse en ligne:

binck.fr

bourse direct


CFD et Forex:
XTB courtier CFD-forex-crypto

Cryptomonnaie
coinbase cryptomonnaie ETH BTC LTC


Bourse virtuelle:




Défiscalisation


 

 

Le pétrole est-il redevenu un bon investissement ?

Pour l’économie et l’industrie mondiales, le pétrole est une drogue vitale depuis plus d’un siècle. Pourtant, pour les traders en ligne et les investisseurs indépendants, il n’a pas toujours représenté un investissement sécurisé et fiable.

Effectivement, le pétrole est à l’origine de nombreux conflits qui dépassent la sphère économique et il souffre parfois d’importantes chutes de son cours.

Néanmoins, avec une nouvelle entente russo-saoudienne, il semblerait qu’il redevienne un bon investissement.

 

 

 

 

 

 

acheter action petrole

 

Pourquoi et comment investir dans le pétrole ?

Des événements récents permettent de prédire une hausse des cours du baril de pétrole.

Effectivement, l’OPEP (l’organisation des pays exportateurs de pétrole) s’est réunie à Vienne il y a quelques jours pour discuter des stratégies à adopter. L’alliance entre Moscou et Riad a été particulièrement mise en avant, quitte à brusquer d’autres pays comme l’Iran.

La décision de la limitation de la production a alors été maintenue.

Une telle décision est une excellente nouvelle pour les investisseurs qui disposent d’un compte de trading qui leur permet d’investir dans le pétrole ou les valeurs associées.

Effectivement, la limitation de la production est envisagée par les pays exportateurs pour maintenir le cours du baril à un niveau acceptable malgré les tensions économiques internationales actuelles.

Le prix du pétrole ne peut donc plus descendre et grimpera même très probablement.

 

L’hégémonie de la Russie sur le secteur

La Russie est le deuxième exportateur de pétrole dans le monde et l’or noir présente des enjeux économiques très importants pour le pays. En 2014, le gouvernement de Barack Obama avait sciemment baissé les prix du pétrole américain exporté pour porter un coup à l’économie russe et faire plier Vladimir Poutine sur plusieurs points diplomatiques. En 2019, la Russie domine l’OPEP grâce à son alliance avec l’Arabie Saoudite.

Indépendamment de tout ce que cela pourrait impliquer d’un point de vue diplomatique — et les membres de l’OPEP sont nombreux à se plaindre des décisions unilatérales prises par Moscou et Riad — cela implique un maintien du prix du baril à 60 $, c’est-à-dire le prix qui convient à l’économie russe. La position dominante de la Russie est donc rassurante pour les investisseurs.

 

Vers une augmentation du prix du baril ?

Cependant, il ne faut pas perdre de vue que les investisseurs qui placent leur argent dans le pétrole seulement pour profiter du maintien de son prix n’existent pas. Effectivement, c’est l’éventualité d’une hausse qui intéresse les investisseurs. Or, cette hausse a déjà commencé pour atteindre les fameux 60-65 $ espérés par Moscou.

Néanmoins, Riad vise davantage les 85 $ et la limitation de la production de pétrole va sans doute diriger le prix du baril vers ses sphères dans les mois à venir. Le pétrole n’a donc vraisemblablement pas grand-chose à craindre de la transition écologique et les investisseurs vont pouvoir en profiter pendant encore quelques années.