Apprendre à bien investir en Bourse avec Lobourse
image du menu gauche
image du menu gauche
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
image du menu gauche
image du menu gauche
 

 

Pour être trader en bourse, il faut savoir tirer profit de toute l’information dont nous pouvons disposer. Voici deux théories boursières qui peuvent nous aider à prévoir des tendances à venir.

Choisir son courtier

L’information est la clé du succès pour les traders. Cela commence ce par le choix de son courtier en bourse en ligne.

Rien de mieux que d’utiliser un comparateur en ligne, afin de trouver celui qui correspond le mieux à nos besoins.

Utiliser une plateforme qui ne nous convient pas peut annihiler nos chances de succès. De là l’importance de bien se renseigner avant de s’inscrire et d’investir chez un courtier en ligne.

 

 

new-york

 

La théorie des vagues d’Elliott

Ce concept sert à réaliser des prévisions de marché. Il a été développé par Ralph Nelson Elliott (1871 – 1948), un analyste de marché dans les années 30, en Amérique.

Il était convaincu qu’à travers le chaos des marchés boursiers, se trouvait une structure plus claire à identifier et à utiliser, pour prévoir les tendances et les mouvements en bourse.

Selon lui, l’évolution des marchés se construit par vagues. Ses mouvements successifs sont perpétuels et expliquent ce qui est à venir. Ses collègues, à l’époque ne croyaient pas du tout en sa théorie.

Ce n’est que dans les années 80 qu’elle est ressortie, et aujourd’hui plusieurs traders l’utilisent dans l’analyse des mouvements boursiers.

 

L’indicateur alligator

Cet outil d’analyse nous vient, lui aussi, d’un Américain : Bill Williams. Il a publié un livre en 1998, intitulé « New Trading Dimensions » dans lequel il a décrit celui-ci. Il sert, encore une fois, à identifier des tendances dans le marché boursier. Il utilise trois lignes superposées sur un tableau de prix. Son objectif est de pointer les marchés émergents, afin de déterminer le meilleur moment pour entrer sur le marché ainsi que le point de sortie optimal.

Selon Williams, le marché évolue, la majeure partie du temps, en alternance hésitante. Dans ces moments-là, il est impossible de prévoir correctement ce qu’il va faire. Mais entre 15 % et 30 % du temps, il prend une tendance, et c’est là qu’il faut savoir profiter du moment pour acheter et vendre, à la valeur la plus juste possible.

Il existe plusieurs autres stratégies boursières qui peuvent nous aider à réussir notre carrière de traders. Le succès viendra avec l’accumulation d’information que nous obtiendrons par des lectures, des conférences en ligne et autres méthodes d’apprentissage. Surtout, il ne faut jamais arrêter, car la vie d’un trader se déroule souvent sur 24 heures.